© ville de Pantin

Le

à

Théâtre du Fil de l'eau

Adresse : Église

Canal de l'Ourcq

Théâtre

Reconstitution : le procès de Bobigny

Bobigny, 1972, une adolescente violée est jugée pour avortement illégal. De cet événement historique a été créé un théâtre immersif mélangeant récits, témoignages et archives. Les spectateurs se déplacent, échangent et écoutent avec des casques les comédiens, se réappropriant les enjeux de ce procès emblématique de la cause des femmes. Jeudi 20 mai à 20h, Théâtre du Fil de l’eau.

Public : Tout public, Jeune (12 - 25 ans)

Billetterie abonné

Billetterie non abonné

Ajouter à mon calendrier

MAINTIEN / ANNULATION
Au vu de l'évolution de la situation sanitaire et particulièrement dans les zones urbaines denses, et parce que la tenue des événements locaux est désormais placée par décision préfectorale sous la seule responsabilité de leurs organisateurs, la ville de Pantin prend, à ce jour, la décision de maintenir l’organisation des événements organisés par la ville dont l’affluence et la circulation peuvent être régulées dans le respect des gestes barrières et de la distanciation physique requise. En savoir plus sur le dispositif mis en place.

AVERTISSEMENT : l’ensemble des informations de cette page est susceptible d'évoluer en fonction de la situation sanitaire. 

SPECTACLE(S) COMPLET(S)
PLACE(S) DE DERNIÈRE MINUTE

Du fait du contexte sanitaire, les jauges de spectacles sont fortement réduites. Le spectacle " Reconstitution : le procès de Bobigny " est donc déjà complet.
N'hésitez pas à tenter votre chance et à vous présenter sur place, 45mn avant le début de la représentation. Des places seront remises en vente en fonction de l'affluence et de l'installation du public en salle (1 siège de séparation entre groupes de personnes).

Faites entrer l’accusée !

Le 8 novembre 1972, s’est tenu le procès de Marie-Claire Chevalier et de sa mère pour l’avortement de la jeune fille suite à un viol. Moment crucial dans l’avancée des droits des femmes, ce procès cristallise les réflexions et combats féministes de l’époque portés par des figures comme Gisèle Halimi, Simone de Beauvoir, Delphine Seyrig ou Michel Rocard. À partir de la retranscription du procès, prolongée par des témoignages contemporains, la pièce met en question à la fois le statut de l’archive et la résonance actuelle des thèmes abordés. Partout dans le théâtre, les spectateurs prennent un casque et écoutent : une juriste, un journaliste présent au procès, un sociologue... quinze comédiens interprètent autant de témoins directs et indirects de cet événement historique dans la conquête d’un droit fondamental mais fragile.

Public

Dès 15 ans

Durée

2H30

Distribution / Crédits

Une pièce de Maya Boquet et Emilie Rousset
Conception et écriture : Maya Boquet, Émilie Rousset
Mise en scène et dispositif : Émilie Rousset
Avec : Véronique Alain, Rodolphe Congé, Emmanuelle Lafon, Gianfranco Poddighe, Anne Steffens, Manuel Vallade, Jean-Luc Vincent (distribution en cours)
Dramaturgie : Maya Boquet
Vidéo : Louise Hémon
Production : John Corporation (Paris)